Histoire de la lampe sur pied NUDE

Dernière mise à jour : 25 juin

Certains des luminaires que je réalise ont pour origine des éléments divers, c'est le cas pour la lampe sur pied NUDE.


A la base, j'aime le bois. Donc lorsque je parcours brocante et vide grenier je suis souvent attirée par des objets en bois qui n'ont, a priori, aucune raison de s'associer les uns avec les autres. Ainsi j'avais fini par collecter des pieds de meubles, un ancien moulin à poivre, des boules décoratives, une coupe, des supports de tringles et des pieds de lampes.



Mon imaginaire les a associés pour créer ceci



Il n'y avait plus qu'à se mettre au travail...

J'ai poncé chaque morceau pour retirer les peintures ou vernis accumulés dans le temps afin d'obtenir des pièces brutes.






Afin de les protéger tout en leur conservant un aspect naturel, j'ai appliqué un vernis protecteur incolore mat.


Il ne restait plus qu'à les assembler pour construire concrètement la lampe sur pied que j'ai imaginé en dessin.



Pour habiller la lumière, je conçois toujours des abat-jour uniques qui mettent en valeur l'ensemble du luminaire. Pour la lampe sur pied NUDE, je voulais partir d'un tissu brut mais agréable au toucher. J'ai fait le choix de la ramie, une fibre végétale naturelle issue d'une ortie dont l'origine est d'extrême orient.


Pour renforcer le côté cocooning, j'ai choisi de le capitonner avec du molleton. Pour créer l'effet capiton, j'ai créé des points de croisement qui se décalent, matérialisés par des perles en bois brut.








Vous souhaitez découvrir la lampe sur pied NUDE finalisée, suivez le lien !


https://www.lumiereoriginale.com/product-page/lampe-sur-pied-nude



6 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout