Quel type d'ampoule pour économiser l'énergie

Dernière mise à jour : 1 nov.

Toutes mes créations de luminaires sont équipées d'ampoule LED. Nombreuses sont les personnes, venues à mon atelier boutique de Faverolles (61) ou rencontrées lors de ma participation à des salons d'artisans, qui m'indiquent, dans la conversation, qu'ils n'utilisent pas d'ampoule LED. Ils m'avouent, souvent, utiliser des ampoules halogènes parce qu'ils pensent que "cela éclaire mieux". C'est sans compter ceux qui ont encore un stock d'ampoules à incandescence qu'ils continuent à utiliser dans l'esprit de "faire des économies pour ne pas jeter".


Savez-vous que, dans la consommation globale d'électricité en France, l'éclairage représente environ 15% ?


Voici une comparaison des principales ampoules existantes avec des critères de comparaison primordiaux pour bien les choisir et mieux éclairer son intérieur.





Vous le constatez, continuer à utiliser des ampoules à incandescence ou des ampoules halogènes ne risque pas de vous faire faire des économies et par les temps qui courent c'est primordial. Bien sûr lorsqu'il s'agit de les acheter les ampoules LED ou les ampoules à basse consommation sont les plus chères mais leur consommation d'énergie est moindre donc plus économique. Et si vous voulez faire un vrai geste pour la planète et donc pour nous tous, c'est l'ampoule LED qu'il faut utiliser. Pourquoi ? Parce qu'elle est recyclable.


Les mythes en matière d'idées reçues sur l'utilisation des ampoules LED, ont la vie dure.


Attaquons-nous aux plus répandus :


Les ampoules LED mettent du temps à s’allumer



FAUX Les ampoules LED éclairent dès qu’on appuie sur l’interrupteur, ce qui n’est pas le cas des fluocompactes !




Il faut éviter les ampoules fluocompactes en lampes de chevet


VRAI. Elles produisent des ondes électromagnétiques susceptibles d’incommoder les personnes électrosensibles situées à 30 cm de distance. Les principaux risques sont le stress, les troubles du sommeil et les interférences avec les implants et prothèses médicales.



Les ampoules LED abîment les yeux




VRAI et FAUX. Sur les emballages des ampoules LED vous avez une indication du type de lumière produite :




  1. S'il est indiqué que la lumière restituée est "blanc froid" (au-dessus de 5000 kelvins) cela indique qu'elle produit une lumière proche de celle de votre ordinateur ou téléphone. Ces types de lumière sont soupçonnés d’abîmer la rétine, surtout celle des enfants en cas d’exposition prolongée.

  2. S'il est indiqué que la lumière restituée est "blanc chaud" ou "blanc neutre" (entre 2700 à 4000 kelvins), aucun risque.


Les ampoules LED sont dangereuses pour la santé

FAUX. Elles ne contiennent ni polluant, ni gaz.

De plus, les ampoules LED émettent très peu d’UV et aucun infrarouge. Elles sont donc recyclables.


Contrairement aux ampoules fluocompactes, qui fonctionnant grâce au gaz mercure qu’elles renferment. Elles sont polluantes et ne se recyclent pas.



Les ampoules LED mettent du temps à s’allumer


FAUX. C'est un mythe qui a la dent dure. Leur allumage est instantané, et les ampoules LED délivrent immédiatement 100% de leur puissance lumineuse maximale.



Pourquoi ? Tout simplement parce que les composants électroniques n’ont pas besoin de monter en température pour être efficace à 100%.


Ce qui n’est pas le cas des lampes fluocompactes ou de certaines ampoules basse consommation qui ont besoin d’un certain temps d’allumage.



Les ampoules LED ne sont pas adaptées aux luminaires existants




FAUX. La plupart des ampoules LED ont les mêmes formes, les mêmes dimensions et les mêmes culots que les ampoules à incandescence ou halogènes.




Les ampoules LED éclairent mal



FAUX. Si c’est le cas, votre ampoule LED est sans doute inadaptée à l’usage que vous en faites. Les ampoules LED conviennent au remplacement des ampoules à incandescence et des spots halogènes. Sur chaque emballage d'ampoule LED une conversion entre la puissance d'une ampoule classique et celle restituée par l'ampoule LED est indiquée.





Les ampoules LED sont sensibles aux cycles répétés d’allumage et d’extinction

FAUX. Contrairement à la majorité des ampoules fluocompactes, les ampoules LED sont totalement insensibles aux cycles allumer/éteindre, quels qu’en soient la fréquence et le nombre. Ce qui leur permet de ne pas s'abîmer au fil des années et leur confère une longue vie. Ceci est particulièrement intéressant lorsqu'elles sont couplées à des détecteurs (présence, mouvement…).



Les ampoules et LED ne supportent pas les variateurs d’intensité


FAUX. Autrefois, les technologies LED ne permettaient pas de varier l’intensité lumineuse des ampoules. Mais les récentes évolutions technologiques ont permis de gommer cet inconvénient. La plupart des lampes LED sont aujourd’hui « dimmables » (à puissance variable). Pour vous en assurer, il suffit de regarder si le symbole de «variation » figure sur l’emballage du produit.




Avec tous ces éléments vous avez toutes les raisons d'être rassuré et d'utiliser des ampoules LED pour éclairer l'ensemble de votre intérieur et ainsi faires des économies d'énergie.

7 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout